221 Views
Samedi 26 janvier, le championnat de ligue avait lieu à Orléans La Source.
L’année commence trés bien puisque nos élèves se sont illustrés de belle manière dans trois catégories: 
– 2 en classe B moins de 67 kg
– 2 en classe B moins de 75 kg
– une féminine en moins de 60 kg Classe B. 

 
La préparation en vue de cet objectif fut difficile pour les boxeurs mais les résultats sont à la hauteur de leur travail.
ADRIEN BLOT a assuré sa qualification en finale en faisant un travail simple, solide et sans complexe. Après s’être éloigné du ring pendant plusieurs années, il nous revient avec un mental à tout épreuve, une maturité évidente. Comme à l’entraînement, il a su avec sérieux imposer sa boxe, simple et efficace. La finale n’aura pas lieu car MAXENCE BOUBAULT (pensionnaire du MT & Co) de son côté à fait de même, il s’est qualifié sans grande difficulté, malgré une douleur au gros orteil qui refait surface lors de son combat, il réussi à terminer son combat en utilisant peu, pour ne pas dire pas du tout sa jambe blessée; ses poings auront suffi.
Le tirage au sort s’imposera donc pour décider de celui qui participera au Championnat de France en Mars sur Paris. À ce jeu, c’est ADRIEN BLOT que la pièce a choisi. Il est donc champion de ligue et sera au rendez vous pour les championnats de France début mars. Cette situation n’est pas sans rappeler une autre il y a quelques années ou cette fois Maxence avait eu la chance de son côté. À toi de jouer Adrien, tout le club et tes amis sont derrière toi “chok-dee”.
 
Maintenant parlons de nos – de 75 kg, CYRIL ROBERT faisait son premier combat face à un garçon que nous connaissons bien, puisque qu’Haroun l’a boxé à plusieurs reprise. Nous savions que ce n’était pas un cadeau. Malgré tout Cyril monte sur le ring et fait illusion au premier round mais le second devient trop dur physiquement, et il prend trop de coups et ne répond pas assez, nous sommes contraints de jeter l’éponge pour qu’il garde un souvenir positif de cet échange. Voilà une expérience qu’il qualifiera de bonne mais difficile physiquement.
 
Ensuite, Haroun, garçon on ne peut plus atypique, toujours de bonne humeur, un guerrier qu’il faut parfois reprendre car sa générosité pourrait lui coûter cher, rentre sur le ring face à un garçon plus grand que lui, il n’aime pas ça, stressé, il va faire un combat complètement désordonné, sans nous entendre. Fougueux alors qu’il menait son combat, il prend un coup de coude qui manque de le coucher. Il sortira quand même vainqueur de ce combat avant la limite. Mais, ce coup le fragilise pour sa finale qu’il fera sans convaincre, il gagne mais sans avoir vraiment pu s’exprimer, il a intelligemment travaillé en corps à corps incapable de boxer comme il en a l’habitude. Ce coup de coude qu’il a pris a failli lui coûter sa place au championnat de France. Pour son courage nous luis disons bravo !! Même si nous ne cautionnons pas ce type de boxe. Des façons de boxer, il y en a de nombreuses, nous préférons celles qui mènent à la victoire en prenant le minimum de risques. Maintenant à toi de jouer, le championnat de France est à toi, continuons à travailler.
 
YOLENE MEKONDONGO devait combattre en – de 60 kg mais aucune adversaire en face ne lui aura permis de s’exprimer à sa grande déception, elle ira donc défendre ses chances à Paris au championnat de France pour notre plus grand plaisir.
 
YOLENE, ADRIEN et HAROUN iront à Paris le 1,2 et 3 mars ensemble pour représenter notre club. Go!! Go!! Go!!