3,595 Views

Ce week-end Odin combattait au MK Muaythaï Fight 7 de Châteauroux.

 3ème rencontres face à cet adversaire. Nous connaissons bien ce garçon très agressif et puissant. 

Odin est comme à son habitude tranquille et relativement serein, mais prudence… ne pas prendre les premiers coups et être précis.

Odin est prêt comme à son habitude. Une petite douleur à l’épaule du dernier entraînement me soucie, il me rassure et me dit que tout va bien. 

Il est l’heure de se présenter derrière le rideau pour accéder à l’estrade d’accès au ring. Le combat precédent se termine, Odin est annoncé, c’est à nous. Le bon stress est lancé, Adrien, Odin et moi sommes unis. Odin est “dedans”. Son adversaire entre à son tour, fait le show comme à son habitude, on sent qu’il est en forme et heureux de nous rejoindre pour en découdre. 

Le combat s’annonce dur et intense, ils font leur tour rituel et Lohan entame un Ram Muay(danse rituelle avant combat). L’arbitre Teddy donne les dernières consignes aux boxeurs et le MK figth 7 d’Odin est parti. 

Il commence raisonnablement et respecte le game plan, allonger ses sections et ne pas prendre de risques, il bloque toutes les premières jambes, déroule, mais boxe dure, chaque coup est fait pour faire mal. Derrière chaque frappe de Lohan, Odin riposte dur. Un front kick niveau tête secoue Lohan. Odin est confiant, s’il ne fait pas d’erreurs, rien ne l’arrêtera. À partir de ce moment là, je ne fais que lui demander d’être prudent car nous connaissons bien Lohan, il peut sur une frappe de couverture vous toucher, je m’evertue donc, durant les deux rounds suivants à demander à Odin de faire attention à lui.

Odin est concentré, efficace et dur, ses coudes et ses genoux font mal

 Lorsqu’il est percuté, il répond puissance 2 et assoit son autorité et fait même reculer Lohan qui est abîmé. Son courage peu faire des miracles, donc prudence, le dernier round je le passe à demander à Odin d’être prudent et de le laisser venir. Il prend sur lui et applique les consignes mais sans relâcher la puissance de ses coups qui continuent à faire mal. Nous sommes heureux de voir ce garçon né au club Muaythaï&Co réussir son premier combat en classe A de la plus belle des façons, fiers de sa réussite tant méritée, car si nous avons un besogneux au club c’est bien Odin. Sans surprise il est declaré vainqueur, je salue mon ami Boun, coach adverse, et remercie comme il se doit Lohan et son courage. Odin, Adrien et moi sommes aux anges. Au retour au vestiaire Odin me confie que sa douleur à l’épaule était là et que ça ne c’est pas arrangé. 

Maintenant l’heure est aux soins et au debriefing que nous ferons à froid. Bravo !!! à Odin et merci de représenter ton club comme tu le fais, dans la réussite, comme dans la défaite, dans les deux cas tu apprends. Merci aux personnes venues accompagner Odin pour l’encourager. Et enfin un grand merci au staff d’arbitrage et aux organisateurs du gala

Manu